Je devais avoir 13 ans. Mon coach remet une chandelle à chaque jeune de l’équipe sans rien dire, puis il ferme les lumières du vestiaire. Il sort un briquet et allume uniquement ma chandelle. Ensuite, il nous demande ce que nous pouvons faire ensemble pour sortir de l’obscurité. Je décide d’allumer la chandelle d’un coéquipier. La chambre est déjà un peu plus claire. Mon coéquipier allume lui aussi la bougie d’un autre. Bien vite, toutes les chandelles illuminent l’espace : nous pouvons voir nos visages, notre environnement et personne n’a perdu sa propre flamme.

Notre coach nous demande ensuite ce que nous retenons de cette expérience. Nous avons avec lui un dialogue sur l’entraide, le partage et l’esprit d’équipe. Sans le savoir, je venais d’avoir un premier contact avec l’approche humaniste en coaching.

Si tu es joueur·euse ou bien coach, tu as sans doute toi aussi des histoires où l’enseignement du sport devient un enseignement de la vie.

Chez Pour 3 Points, nous voulons te soutenir pour que toi aussi tu sois à l’origine d’histoires qui changent la vie des jeunes. Si tu te sens interpellé·e, je t’invite à devenir un·e leader positif·ve, à devenir un·e coach humaniste.

Qu’est-ce que le coaching humaniste ?

Cette approche, au coeur du programme de formation P3P, est centrée sur le développement global de chaque jeune. Pour un·e coach humaniste, les athlètes sont avant tout des humains qui arrivent avec leurs histoires particulières, leur besoin d’écoute, d’apprentissage, de soutien, de connexion.

L’approche humaniste vise à augmenter l’autonomie du jeune. Par exemple, un·e coach humaniste questionnera ses jeunes en début de saison pour qu’elles et ils choisissent leurs propres objectifs. Lors d’un temps mort pendant un match, un·e coach humaniste pourrait très bien laisser l’équipe décider d’une stratégie ou des bons mots d’encouragement. Les jeunes développent ainsi leur capacité à prendre des décisions.

Quand un·e coach utilise l’approche humaniste, on voit que ses jeunes ont moins de comportements antisociaux. En étant attentif à tout ce que vit un·e jeune et en ayant  des discussions ouvertes avec elle·lui, la·le coach montre comment développer des relations positives avec les autres. Du même coup, la·le jeune apprend à s’exprimer, à écouter, à rester curieux·euse et ouvert·e.

L’approche humaniste positionne ainsi la·le coach comme un·e facilitateur·rice d’apprentissage, qui amène les jeunes de son équipe à prendre des décisions et à trouver des solutions ensemble. Le dialogue prime sur les directives données par une autorité.

À quoi sert le coaching humaniste ?

Des études démontrent que la·le coach, après les parents, est la personne la plus influente dans la vie d’un·e jeune. Les jeunes qui s’engagent dans un sport sont animé·e·s par la motivation de réussir, de se dépasser. La·le coach canalise cette motivation dans le sport pour que la·le jeune ait la même volonté de réussite à l’école et dans la vie.

Tu peux jouer un rôle crucial auprès des jeunes. Tu peux coacher Pour 3 Points. Pour les jeunes. Pour ta communauté. Pour l’humanité.

N’hésite pas à consulter le site web de Pour 3 Points pour en savoir plus sur notre programme de certification pour l’année 2020-2021 et pose ta candidature ici.